top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurClub de l'Alliance

Petit-déjeuner privé avec Fatine Layt, dirigeante de la banque d'affaires LionTree en France

Le Club de l'Alliance recevait Fatine Layt, femme d'affaires franco-marocaine et Head of France de la banque d'affaires new-yorkaise LionTree.


L'échange s'est articulé autour de son parcours, des conditions de travail en fusions-acquisitions et de l'impact social des initiatives privées.



Bio :


En 1999, Fatine Layt crée sa propre société de conseil en fusions-acquisitions, Intermezzo, l'une des premières « boutiques » en fusions-acquisitions, spécialisée notamment dans les médias. Elle organise la vente de l’hebdomadaire Le Nouvel Économiste, travaille avec Pathé pour recapitaliser Libération, avec 3I, El Mundo, Le Nouvel Observateur.


En 2003, elle s’associe avec Jean-Marie Messier pour créer Messier Partners LLC, une société de conseil dans les fusions-acquisitions basée à New-York et à Paris, dont elle est la Directrice Générale-associée.


En 2007, elle fonde la banque d’affaires Partanea, et sa filiale, Partanea Value précurseur en matière de conseil en gouvernance. Deux ans plus tard, Partanea est rachetée par Oddo & Cie dont elle devient membre du comité exécutif, et présidente et associée-gérante d'Oddo Corporate Finance, la banque d’affaires du groupe, pendant sept ans. Elle est un temps pressentie pour succéder à Rachida Dati au Ministère de la Justice, mais choisit de se concentrer sur ses missions chez Oddo.


En octobre 2015, Fatine Layt quitte Oddo pour relancer une boutique de M&A, « La Boutique », une banque d’affaires spécialisée dans les médias, télécoms et le food-retail qui mène par exemple l'opération de rachat de L'Étudiant à Altice Media ou encore la cession de titres de presse du groupe Mondadori.

En janvier 2017, elle lance et prend la direction de LionTree en France, en qualité d’associée gérante, pour développer en France et en Europe cette banque d’affaires américaine fondée par Aryeh Bourkoff, basée à New-York.

53 vues0 commentaire

Comments


bottom of page